mercredi 14 septembre 2016

Saison 75-76 : Épisode 38 / Nancy - USVA

Saison 75-76 : Épisode 38 / Nancy - USVA

Maintenant, c’est du sérieux. Après les éliminations de Saint-Etienne et de Nantes, les huit équipes rescapées des quarts ont toutes leurs chances et VA, qui attend ce rendez-vous avec impatience depuis la qualification contre Sochaux, ne voit aucune raison de ne pas pouvoir brandir la coupe cette année, quand bien même la presse lui a conféré le statut de plus gros outsider.

L’absence de Michel Platini, déjà pourtant presque remis de son opération au ménisque, pourrait bien constituer une aubaine d’autant plus que le Yougoslave Krasnodar Rora, second technicien de l’équipe, est lui aussi sur le flanc. Problème : Ivica Osim n’est pas encore rétabli et Gérard
Verstraete s’est blessé à la cheville au tout dernier entraînement, ce qui en fin de compte risque d’équilibrer les forces en présence dans l’entrejeu. Pour compenser ces absences, Christian Copin est aligné au milieu en compagnie de Pierre Neubert et Didier Six promu meneur de jeu. Quant au président Henri-Arthur Pouille, il a dû lui-même convoyer en catastrophe, pour pouvoir disposer d’un douzième homme, JeanPierre Kuskowiak.

Les absences d’automatismes se ressentent dans chaque camp mais l’enthousiasme et la solidarité, caractéristiques communes à ces deux clubs qui jouaient encore en seconde division il n’y a pas si longtemps, compensent ces petites lacunes. Comme en championnat, c’est Nancy qui se retrouve très vite devant au tableau d’affichage, par l’intermédiaire d’Olivier Rouyer, bien seul aux 20 mètres à la réception d’un centre d’Ange Di Caro. 

Pour connaître la suite de cette journée, découvrez la fiche complète du match 

Partagez "Saison 75-76 : Épisode 38 / Nancy - USVA" via:

Saison 75-76 : Épisode 38 / Nancy - USVA Saison 75-76 : Épisode 38 / Nancy - USVA Saison 75-76 : Épisode 38 / Nancy - USVA